La montaña magica thomas mann pdf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rompant peu à peu avec les formes littéraires traditionnelles, ses ouvrages comprenant romans, nouvelle

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Rompant peu à peu avec les formes littéraires traditionnelles, ses ouvrages comprenant romans, nouvelles et essais, font appel aux la montaña magica thomas mann pdf des sciences humaines, de l’histoire, de la philosophie, de la politique et de l’analyse littéraire pour produire une image du siècle et de ses bouleversements. Elle oppose généralement la rigueur du travail intellectuel, la spiritualité et le culte de l’action. Cependant, Mann refuse de lier son existence à la décadence.

Au fil du temps, il devient une figure réellement engagée dans l’action politique et éthique. L’homme, au départ porteur de lourds préjugés venus de son pays et de son époque, fait face dans les moments difficiles et s’érige en représentant de la « bonne Allemagne » et de ses meilleures traditions. Mann meurt à 51 ans, laissant un testament qui prévoit la dissolution de la maison de commerce. Les études de Thomas Mann, d’abord dans une école privée puis au Katharineum ensuite, ne sont guère brillantes.

Tous seront pour lui des modèles et il leur consacrera plus tard de nombreux articles ou essais. Hans Hansen et Inge Holm, dont une large part est autobiographique comme en témoigne la correspondance de l’auteur. Mann apprend précisément le 18 mai 1911. Mann dédie un essai durant la même période. Enfin, c’est sur la plage du Lido que Mann voit se réveiller son homosexualité latente devant la beauté d’un jeune noble polonais de quatorze ans.

Cette œuvre que Mann désigne comme “une tragédie” est une réflexion sur la mort, l’amour, le mal, l’art et la culture. Outre les considérations politiques, la structure narrative de l’ouvrage incorpore des réflexions artistiques, esthétiques, philosophiques, historiques et spirituelles et plusieurs théories littéraires. Fils de son temps, Mann est d’emblée marqué par les préjugés régnants de son époque. Cependant, on assiste à une évolution progressive de l’image des Juifs dans son œuvre.